Posted on

Défis no 2 : L’Art de miser sur vos forces pour être plus heureux

J’ai toujours eu beaucoup de difficulté en français et je me souviens que tous mon primaire pour m’aider à être meilleure. J’avais de la récupération en Français. Pendant que mes camarades de classe s’amusait en art plastique (matière que j’adorais) dans une autre classe je travaillais ce que je détestais Le Français. Je sais que le Français est nécessaire à mon éduction. La dyslexie n’aider aucunement la cause de mon problème. Donc le résultat je ne travaillais pas mes forces pour m’aider à aimer mes cours de français on me punissait (car pour moi c’était une punition) en m’enlevant ce que j’aimais pour travailler mes faiblesse. Je peux vous dire par expérience que mes années de primaire n’ont jamais été une partie de plaisir. Heureusement aujourd’hui j’apprend à travailler mes forces.  Je suis devenu une artiste peintre depuis plus de 20 ans et donner des formations pour aider les femmes à exprimé leurs créativité est ma mission. Mais jusqu’à pas très longtemps je travaillais dans un bureau à compléter des formulaires et travailler encore plus fort pour compenser ma lacune qui est toujours présente en Français. Mes journées maintenant son constituer plus de ce que j’aime mes forces et moins de mes faiblesses et mon bonheur augmente de jour en jour.

Nous avons été élevé à travailler nos faiblesses au lieu de travailler nos forces. Les employeurs aussi ont cette façon de procéder afin de corriger la faiblesse d’un employé. Au lieu de travaillé à trouver les forces naturelle de chaque individu.

Heureusement des études commence à démontrer qu’il est préférable de miser sur nos forces et ainsi les mettre à contribution le plus souvent possible.

Selon Jacques Forest, professeur au département d’organisation et ressources humaines à l’ESG-UQAM. Lui et son équipe de chercheurs ont réalisé récemment une étude sur l’optimisation des forces individuelles au travail auprès de 186 personnes.

Les résultats de cette étude démontrent que de connaître et d’identifier ses forces, pour ensuite prendre des mesures afin de les utiliser plus souvent sur une longue période mènent à un fonctionnement plus optimal.

«C’est carrément un changement de paradigme, dit Jacques Forest. On a beaucoup parlé depuis quelques années de gestion des talents et de gestion des forces, mais sans qu’il y ait de questionnaires validés scientifiquement pour les mesurer, ni de technique scientifiquement éprouvée pour augmenter leur utilisation. Notre étude réalise les deux.»

Selon moi, autant au travail que dans la vie de tous les jours nous devrions croire en notre potentiel et développer encore plus nos forces ce qui améliorais nos conditions de vie et aussi éviterais peut-être des crises de mal être. Nous serions plus heureux et nous attirions beaucoup plus de belle chose dans notre vie. C’est connu quelqu’un qui n’aime pas ce qu’il fait et qui ne travaille jamais ce qu’il aime. Viens qu’à détester son existence.

Forces liées à la personnalité

Distinctes des talents, les forces sont les dimensions positives de chaque être humain, comme la curiosité, la sagesse ou l’intégrité. Elles sont liées à la personnalité et à la façon de se comporter de chacun plutôt qu’à des habiletés, des compétences ou un savoir-faire dans un domaine.

Quels sont vos forces? Est-ce que vous avez l’impression que vous miser sur votre plein potentiel ou vous travailler plus à améliorer vos faiblesse? Est-ce que dans votre entourage ont pointe vos faiblesses ou ont louange vos qualités naturel?

Infolettre

Posted on

DÉFIS CRÉATIF #1 : Écrire pour vider l’esprit

L’écriture est un moyen simple et efficace. Je l’ai découvert bien avant de le lire dans le livre ” Libérez votre Créativité ” de Julia Cameron

C’est une technique bien connue et bien populaire de ceux et celles qui ont lu le livre. Il s’agit d’écrire tout les matins sans exception 3 pages d’écriture rapide ( ont dit trois pages mais c’est à votre inspiration) dans lesquelles on donne libre cours à ses pensées, c’est-à-dire que l’on note tous ce qui nous vient à l’esprit et s’il ne nous vient rien à l’esprit (ce qui serait bien surprenant) on écrit : « je ne sais pas quoi écrire » jusqu’à ce qu’une pensée arrive. Si je ne sais pas quoi écrire je dessine, un arbre, un soleil et souvent ça démarre.

Continue reading DÉFIS CRÉATIF #1 : Écrire pour vider l’esprit

Posted on

Osez créer sa vie c’est aussi faire à sa tête.

Vous sentez au plus profond de votre âme que vous devez faire des changements dans votre vie?

Vous avez cette idée qui fera de vous un être plus heureux et plus sereins?

Vous avez le goût de vous mettre à la peinture sur toile, à la poterie ou toute autre activité?

Vous avez cette envie folle de changer d’emploi ou de faire un retour à l’étude?

Vous avez le goût et le désir profond de créer votre propre entreprise?

Vous avez un rêve…. quel qu’il soit…

Je vais vous donner un conseil (UN SEUL) arrêté de demander la permission à tout le monde avant de vous lancer.

Tais-toi et marche comme ma grand-mère dirait… Je sais c’est un peu direct mais c’est vrai.

Continue reading Osez créer sa vie c’est aussi faire à sa tête.

Posted on

La peur du Jugement…. La peur d’être vrai..

Avant d’écrire c’est quelque ligne concernant la peur du jugement. J’ai longtemps réfléchit à ce que les gens vont penser. Et oui je le fais moi aussi! Cependant j’avais besoin de l’exprimé parce que je suis certaine que plusieurs d’entre vous, vivez cette situation à différent niveau.

Continue reading La peur du Jugement…. La peur d’être vrai..

Posted on

Comment trouver son bonheur grâce à la loi d’attraction

Trouver son bonheur grâce à la loi d’attraction,

  1. comment s’y prendre ?
  2. Que faut-il faire ?
  3. Que devez-vous éviter ?

Ce qui m’étonne le plus c’est que beaucoup d’entre vous connaissez cette loi mais vous oubliez de l’appliquer et lorsque quelqu’un vous dit ” demande le à l’univers” vous répondez quoi?

” C’est vrai à chaque fois que je demande je reçois.”

Ont prend souvent de mauvais habitude facilement mais les bonne comme demandez ce que nous voulons vraiment Continue reading Comment trouver son bonheur grâce à la loi d’attraction

Posted on

Tous commence par une prise de conscience

« faire le point sur votre vie »

Il s’agit d’une invitation à prendre un peu de recul, faire le bilan… Sortir quelques instants du tourbillon du quotidien pour reconsidérer sa vie, ses habitudes, sa façon d’être… Ma vie me ressemble-t-elle? Quelles améliorations puis-je lui apporter?

Une solution : se poser les bonnes questions! Et ça tombe bien, je les ai regroupées ici pour vous aider à faire ce bilan. Votre défi? Prendre le temps d’y répondre.

LES QUESTIONS A SE POSER POUR FAIRE LE BILAN DE SA VIE

Avant de commencer, je vous recommande vraiment afin de retirer tous les bienfaits de ce bilan, d’avoir un carnet et de prendre des notes par écrit pour stimuler votre motivation. Détaillez au maximum chacune de vos réponses, prenez tout votre temps…. Prêtes? Partez!

Durée : 30 minutes par bloc de questions, grand minimum / Matériel : votre bloc note personnel pour consigner vos réponses.

J’ai choisi ici les interrogations qui pour moi ont été les plus efficaces et m’ont réellement “bousculées”. Répondez à ces questions avec le plus de détails possible, après avoir pris soin de vous isoler et de respirer quelques instants. Faire le bilan de sa vie nécessite de bousculer ses habitudes, de prendre de la hauteur. Cela demande du temps. Ne répondez qu’à un bloc de questions par jour à partir d’aujourd’hui, n’essayez pas de tout faire à la fois. Laisser du temps entre chaque question est essentiel pour laisser mûrir votre réflexion d’un jour sur l’autre. Il ne s’agit pas d’aller vite!

Attention, ce n’est pas un test (pas de résultat tout prêt à la clé), mais simplement la liste des questions à se poser pour orienter son introspection.

Question prise de conscience #1 : Les questions à se poser sur soi « en général »

Comment vous sentez-vous? Maintenant? En général?

Vos états habituels sont-ils positifs, négatifs?

Avez-vous l’impression d’être plutôt joyeuse et enthousiaste, plutôt difficile à motiver ou facilement agacée?

Dans quelles circonstances ressentez-vous l’un ou l’autre?

Question prise de conscience #2 : Les questions à se poser sur ses relations

Comment qualifiez-vous vos relations amicales? Vos relations amoureuses? Vos relations professionnelles?

Plutôt positives, négatives? Vous forcez-vous?

Les relations vous procurent-elles ou consomment-elles de l’énergie?

Êtes-vous mieux seule ou avec les autres?

Dans quelles circonstances préférez-vous l’un ou l’autre?

Question prise de conscience #3 : Les questions à se poser sur son quotidien

Dormez-vous bien, avez-vous une bonne qualité de sommeil, vous sentez-vous reposée?

Profitez-vous bien de votre temps libre (loisirs réguliers, sorties choisies…)? Aimez-vous votre travail, quels sont ses avantages, ses inconvénients ?

Aimez-vous votre ville, votre environnement proche (logement, quartier…)?

Question prise de conscience #4 : Les questions à se poser sur sa confiance en soi

Enviez-vous les autres régulièrement? Avez-vous parfois envie d’être quelqu’un d’autre?

Avez vous l’impression d’avoir des qualités, de la chance quand vous vous comparez aux autres ou vous sentez-vous plutôt inférieure en général?

Prenez des exemples concrets, des faits pour illustrer votre réponse, cela vous permettra de dégager ce qui vous rend envieuse ou au contraire vous valorise.

Question prise de conscience #5 : Les questions à se poser sur son degré de positivité

Vous détendez-vous facilement, arrivez-vous à lâcher prise? Ou au contraire, avez-vous tendance à ressasser le passé, à planifier l’avenir, à être envahie de pensées qui parfois vous empêchent de profiter du moment présent?

Voyez vous la vie en rose ou êtes-vous plutôt pessimiste et inquiète?

Comme hier, prenez des exemples concrets pour appuyer votre réponse.

Question prise de conscience #6 : Les questions à se poser sur son sentiment d’épanouissement

Avez-vous régulièrement envie de partir ailleurs, de fuir le quotidien? Vous sentez-vous parfois prisonnière d’une routine, comme si votre vie vous échappait un peu?

Si vous vous autorisiez à vivre l’existence que vous voulez vraiment, qu’est-ce qui devrait changer? Qu’est-ce qui vous en empêche?

Avez-vous le sentiment de vivre vraiment? Sinon, quelles sont vos frustrations?

Question prise de conscience #7 :  Faire le bilan

Que retenez-vous de ces réflexions?

Y-a-t-il des aspects de votre vie que vous aimeriez améliorer, partant du principe que rien n’est impossible?

Que pouvez-vous faire dès aujourd’hui pour améliorer les aspects négatifs que vous avez relevés?

[wpforms id=”201″ title=”true”]